Ce 8 octobre, les Indignés espagnols, en marche depuis juin, sont enfin arrivés à Bruxelles. Plusieurs centaines de personnes étaient venues les accueillir. Aux cris de « el pueblo unido jamas sera vencido », les arrivants ont commencé par planter leur tente avant de tenir leur assemblée. La discussion qui a pris place concernait l’interdiction du bourgmestre de rester au Parc Elisabeth. La contre-proposition était que les Indignés logent dans les bâtiments abandonnés de la HUB. Finalement, malgré le fait que cela restreindrait la visibilité des Indignés, ils ont décidé de partir du parc. La police a ensuite réprimé durement les dizaines d’entre eux qui avaient décidé de rester sur place pour discuter.

Voici une série de photographies de cette soirée combative et agitée…

Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2011 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi