Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Des centaines de personnes s’étaient rassemblées ce 10 mars, jour de la commémoration du 53ème anniversaire du soulèvement populaire contre l’occupation chinoise du Tibet, qui eût lieu le 10 Mars 1959 à Lhassa.

Les manifestants voulaient dénoncer les violentes répressions qui sévissent dans leur pays ainsi que l’absence totale de dialogue avec la Chine. En effet, depuis les manifestations massives de 2008, les autorités chinoises répriment sévèrement tout acte de protestation. Refusant de répondre par la violence, les tibétains n’ont d’autre choix que de se sacrifier pour faire entendre leurs voix.

Ainsi, l’on assiste ces derniers mois à une vague d’immolations chez les jeunes moines bouddhistes qui refusent la soumission à l’oppresseur et tentent d’alerter l’opinion mondial. Plus de 26 personnes auraient perdu la vie de cette manière ces six derniers mois.

Voici une série de photographies prises lors de ce rassemblement:

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

A l’issue de la marche, eût lieu une reconstitution d’arrestations d’opposants au régime:

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi