Paris 2012 © Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Le problème du logement concerne toutes les couches de la population, sauf les plus nantis.

Les premières victimes, les plus violemment touchées, sont évidemment les plus précarisées par la société. Ainsi, les sans papiers, les familles avec un seul revenu, les travailleurs intérimaires, les chômeurs, … se retrouvent bien souvent sans toit. Rappelons qu’à Paris un SDF sur deux travaille.

Le comble, c’est que même lorsqu’elle trouve un logement vétuste, abandonné, qu’elle s’y installe, le retape et paye une quittance de loyer, une famille peut se retrouver du jour au lendemain expulsée manu militari par la police. Les agents prendront alors bien soin de barricader l’espace, pour s’assurer qu’il demeure vide.

C’est ce qui se passe chaque jour dans de nombreux immeubles du 93. Nous avons rencontré une de ces familles lors de la manifestation du Droit Au Logement (organisme qui se bat au quotidien contre ces injustices).

Texte et son : Laure Miège

Photos : Nelson De Vos / Collectif Krasnyi

Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi


Manifestation du DAL le samedi 14/04 :

Lien Interview audio

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Paris 2012 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi