A l'initiative de la ligue des droits de l'homme, des dizaines de militants de diverses organisations (EGA, JOC,…) ont protesté cet après-midi du 28 novembre aux abords de la commune d'Ixelles. Ils entendaient dénoncer la mise en place d'amendes administratives qui permet aux communes de sanctionner une infraction à des réglements communaux sans passer par un juge. Désormais, toute personne peut être sanctionnée d'une amende jusqu'à 350 euros à partir de 14 ans.

Plus d'infos sur www.stop-repression.be

Karim Brikci / Collectif Krasnyi