Bruxelles / 02-08-2020 /

 

Vers 17 heures des sans-papiers ont organisé une action devant l’église Saint-Jean-Baptiste-au Béguinage à Bruxelles

Pour encore dénoncer leurs conditions de vie et réclamer leur régularisation via une action plus dure, pour une occupation permanente visant à faire pression sur le gouvernement de Sophie Wilmès et pour régulariser les sans-papiers en cette période délicate du Covid-19. Les services de la police locale,avertie de leur action, à ordonné la fermeture des accès .

Des prises de parole et des slogans se sont fait entendre sur la place du Béguinage, pour encore et encore dénoncer la régularisation des sans-papiers, la fermeture des centres fermés, la liberté de circulation, l’arrêt des expulsions, l’arrêt de la criminalisation des sans-papiers, le respect des droits fondamentaux comme l’accès aux soins médicaux et à l’éducation, le respect et l’application des droits de l’enfant. Beaucoup d’enfants de Sans-Papiers sont nés en Belgique ou dans d’autres pays Européens, beaucoup de femmes Sans-Papiers travaillent souvent en tant que garde d’enfants pour des familles Belges, beaucoup de Sans-Papiers ont un travail. Ils vivent de leur travail, les Sans-Papiers ont d’énormes difficultés à trouver un logement digne et obtenir un contrat de loyer.

Dominique Botte  Krasnyi Collective