Bruxelles / 31-05-2016 /

De nombreuses actions à travers le pays ont prit place pour la deuxième journée du plan d’action national décidée en front commun par les trois principaux syndicats de Belgique. Dans le contexte de la grève des cheminots et des gardiens de prison, ce sont des dizaines de milliers de travailleurs des services publics qui ont participé à cette journée de grève et d’actions. A Bruxelles, une manifestation de 10.000 personnes a traversé la capitale. Dans leur ligne de mire : la loi Peeters qui veut mettre fin à la semaine de 38h et accentuer fortement la flexibilité et la corvéabilité des travailleurs.

Jérôme Peraya – Billy Miquel  / Krasnyi Collective