Toulouse / 18-06-2019 /

La lutte des enseignant.e.s contre la loi Blanquer continue, notre reportage aussi.

Extrait du communiqué de presse du personnel en grève :

Malgré la désinformation médiatique et les bricolages pour parvenir à organiser les examens tant bien que mal, le baccalauréat de philosophie ne s’est pas déroulé dans les meilleures conditions. Et pour cause : 700 personnels de l’éducation de l’Académie de Toulouse se sont retrouvés en Assemblée Générale ce lundi 17 juin.

Une nouvelle AG, le lendemain, a reconduit la grève jusqu’au jeudi 20 juin. Partout en France, les actions et les AG se multiplient. À Toulouse, les enseignants de philosophie se sont réunis et ont voté la rétention des notes de l’examen a minima jusqu’à l’ouverture d’un moratoire.

En grève depuis le 14 mai et malgré les légères modifications de la loi, encore et toujours nous revendiquons :

– Le retrait de la loi Blanquer pour une école de la confiance

– Le retrait de la réforme du lycée général et technologique et de la voie professionnelle

– La titularisation des précaires

– L’augmentation des salaires

– Le paiement des jours de grève

Benjamin Art’Core / Krasnyi Collective