09/06/15

Les ouvriers de l’atelier de Schaerbeek avaient mené une grève de 4 mois fin 2014 contre le licenciement abusif de 5 d’entre eux, deux délégués et 3 intérimaires à qui un CDI avait été promis.

Ils avaient obtenu après un combat acharné un accord promettant la réintégration des 5.

Malheureusement, les promesses avaient été données par une direction malhonnête, s’assayant très vite sur son accord, laissant les 5 toujours dehors.

Cela fait 6 mois que la situation reste au point mort. Aujourd’hui une énième reunion avait lieu, les ouvriers se sont mobilisés avec leur comité de soutien pour exiger de vraies réponses.

Malheureusement celles qu’ils ont obtenues ne sont toujours pas satisfaisantes. Seul est proposé une réintégration près de Liège pour les deux délégués dont la vie de famille est compliquée à conjuguer avec des aller-retours à kms.

Les 14 courageux grévistes de Schaerbeek n’ont pas dit leur dernier mot.

Alex GD / Laure Miège / Collectif Krasnyi