Tubize – La Louvière / 18-02-2019 /

La manifestation des ouvriers de NLMK a démarré vers 8h 30 sur le site de Clabecq pour rejoindre Tubize. Arrivés a l’entrée de Tubize, un délégué informe les travailleurs de la situation chez NLMK La Louvière, le piquet de grève venant juste d’être évacué. Un huissier de justice venait de notifier des astreintes de 1000€ / ouvrier participant au blocage pour raison d’entrave à « la libre circulation des biens ».

Une délégation décide alors de partir sur La Louvière. Arrivés sur le site NLMK de La Louvière, les ouvriers de Clabecq décident de bloquer l’entrée de l’usine. Un commissaire les interpellent et leur lance des injonctions de quitter les lieux car ils entravent la circulation. Les ouvriers décident alors de changer de tactique en bloquant la circulation des camions en traversant les passages pour piétions.

Les policiers sur les lieux tentent à plusieurs reprises d’écarter les ouvriers. Des pelotons supplémentaires interviennent et un ouvrier de NLMK Clabecq est interpelé et arrêté sans ménagement par des policiers en civil. A chaque arrivée d’un camion, un des pelotons escorte le camion et les autres pelotons écartent les travailleurs.

Une nouvelle dure journée pour les ouvriers de NLMK…

Dominique Botte / Krasnyi Collective