La Louvière / 20-01-2019 /

Le personnel des urgences du CHU Tivoli de La Louvière se mobiliser pour dénoncer leurs conditions de travail et les dangers que cela peut entraîner pour les patients. En effet, 30 travailleurs des urgences du CHU Tivoli de La Louvière ont participé à cette action de grève de 24 heures. Sur le coup de 11 heures, une action a été organisée pour sensibiliser les patients et les visiteurs aux risques et aux dangers auxquels ils sont soumis au quotidien aux urgences de cet institution.

Note distribuée aux patients et aux visiteurs :

Depuis des mois, la CNE dénonçe en effet le manque de bras dont souffre notre service : nous sommes trop peu pour vous soigner. Nous avons tenté de discuter avec la direction de cet hôpital, mais celle-ci reste fermée à notre demande de renforts, estimant qu’ils ne sont pas nécessaires à ce stade.

Cette surcharge de travail entraine des risques à la fois pour le personnel et la prise en charge des patients. En tant que soignants, nous ne pouvons pas accepter plus longtemps ces conditions de travail qui mettent en danger notre santé et la Votre.

Nous nous battons pour des soins de qualité pour tous

Dominique Botte / Krasnyi Collective