Bruxelles / 07-11-2019 /

 

En front commun, les travailleur.euse.s des services publics bruxellois ont fait le siège du gouvernement bruxellois, une mobilisation toute en force malgré les intempéries.

Les demandes sont claires et offensives :

  • Augmentation des barèmes de 10 % – Stop aux bas salaires
  • Statutarisation de tout le personnel
  • Le rétablissement de la programmation sociale dans toute la fonction publique
  • Réduction du temps de travail sans perte de salaire et avec embauches compensatoires
  • Pour une véritable politique de bien-être, stop aux harcèlement et au management autoritaire
  • L’amélioration des conditions de travail en engageant suffisamment de personnel pour assurer un service public de qualité

Jérôme Peraya / Krasnyi Collective