Quelque 10.000 personnes ont répondu à l’appel des syndicats et ont participé à la marche pour l’emploi ce lundi 29 avril à Charleroi. Venus dénoncer les licenciements massifs et la passivité des politiciens envers ces enjeux sociaux, de nombreux travailleurs d’entreprises en difficulté (tels que Sonaca, Sabca, Industeel ou Alstom) avaient fait le déplacement. Les ouvriers de Caterpillar, menacé de perdre 1.400 postes, se sont distingués par leur mobilisation puisque plusieurs milliers d’entre eux étaient présents.

Nelson De Vos – Collectif Krasnyi