Ce jeudi 6 novembre 2014, plus de 120.000 manifestants ont battu le pavé pour dénoncer la politique ultra libérale du nouveau gouvernement belge. Une telle mobilisation ne s'était pas vue depuis trente ans en Belgique. Plusieurs centaines de jeunes ont aussi occupé la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB).

Que cela soit contre le départ à la retraite à 67 ans, le gel de l'index, la chasse aux chômeurs, le durcissement de la politique d'immigration ou encore les coupes budgétaires dans les services publics, les revendications contre ces attaques se sont faites entendre dans un même écho. 
Travailleur(e)s, chômeur(e)s, étudiant(e)s, lycéen(ne)s, sans papiers, pensionné'e)s se sont tou(te)s retrouvés avec une volonté bien avouée: mettre fin à ce bain de sang social annoncé.
 
Pour certains, c'était leur première manifestation, pour d'autres une incontournable. 
Une chose est sûre, difficile de prétendre ne pas avoir entendu ou vu ce cri d'alarme collectif.
 
Cette manifestation aura été en tout cas le premier pas vers d'autres actions déjà annoncées.
 
Alex GD / Kevin Van Den Panhuyzen / Jérôme Peraya / Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi