En lutte depuis plusieurs mois, les centaines de sans papiers Afghans ont entamé une marche de trois jours vers Gand. Ils avaient déjà marché en décembre sur Mons afin de construire la solidarité en Wallonie et pour obtenir un entretien avec le Premier Ministre Di Rupo.

Ce matin du 11 janvier, ils prenaient donc la route de Gand avec un premier arrêt à Merchtem, ville dirigée par Eddie De Block, le frère de Maggie De Block, secrétaire d' état en charge de l'asile et de la migration.

Tout au long du parcours de nombreux habitants ont exprimé leur soutien aux revendications des Afghans.

Ils arriveront lundi à Gand où ils seront accueillis avec une manifestation et des concerts. A suivre…

Karim Brikci / Collectif Krasnyi