Les travailleurs d’Arcelor-Mittal se sont rassemblés ce vendredi matin à Bruxelles pour manifester leur indignation face au bain de sang social annoncé par la direction du géant de l'acier.

Ils étaient plusieurs centaines à venir de Liège devant la résidence du premier ministre dans un climat ou la crainte se mêlait à la colère.

Pierre Vanneste / Karim Brikci / Collectif Krasnyi