Mercredi 06 février, les travailleurs d’Arcelor-Mittal de Florange, Liège et du Luxembourg étaient plus d’un millier à se retrouver pour manifester leur colère face au Parlement Européen à Strasbourg. Pour faire entendre leur voix, ils ont tenté de s'approcher du parlement mais un dispositif important de CRS les a accueilli violemment. Plusieurs manifestants ont été blessés dont un intérimaire liégeois de 25 ans, toujours hospitalisé, qui a perdu un œil.

Marieau Palacio / Pierre Vanneste / Collectif Krasnyi