Bruxelles / 2-10-2018 /

Alors que la météo du jour aurait pu convaincre les plus militants à rester au sec,  ce sont des dizaines de milliers de personnes qui se sont à nouveau mobilisées pour dénoncer les mesures iniques du gouvernement en matière de pensions. Suite à l’accord d’été, les thématiques du « jobsdeal » étaient aussi dans toutes les bouches. Ce deal d’une trentaine de mesures est une longue liste de revendications historiques du patronat belge : dégressivité accrue des allocations de chômage, suppression de crédits-temps en fin de carrière, suppression des augmentations liées à l’ancienneté,…

Les manifestants présents dénonçaient donc l’avenir précaire et instable que nous prépare ce gouvernement. De nouvelles actions devraient avoir lieu très prochainement.

Jérôme Peraya / Krasnyi Collective