Ce mercredi 22 octobre, une centaine de personnes se sont réunies pour dénoncer la politique raciste menée par l'ensemble des pays de l'Union Européenne et la traque aux sans papiers qui en découle. En effet, du 13 au 26 octobre prenait place une opération policière européenne sous le nom de "mos maiorum". 

Durant cette période, pas moins de 18000 policiers sont déployés pour traquer les sans papiers dans les gares, les aéroports, les stations de métro,… actions qualifiées de rafles par les associations de soutien aux sans papiers. 

Karim Brikci-Nigassa / Pierre Vanneste / Collectif Krasnyi