Ce lundi 24 novembre était le premier jour des grèves provinciales qui feront le tour de Belgique durant les prochaines semaines. D’Anvers, au Hainaut en passant par le Limburg,  la grève a été largement suivie et s’est vue habillée de nombreux piquets combatifs dans les provinces concernées.

Avec le Collectif Krasnyi, nous sommes allés à la rencontre des travailleurs en lutte.

Kevin Van Den Panhuyzen / Pierre Vanneste / Ali Selvi / Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi

Bruxelles : Actions des ouvriers de BMS  : Les ouvriers de BM&S en collaboration avec les cheminots, les syndicalistes et  les jeunes qui les soutiennent, sont descendus sur les voies pour bloquer les trains internationaux. Après 95 jours de grève,  et face à une direction toujours aussi arrogante, le message était clair: il faut en finir avec la privatisation des chemins de fer et la sous traitance dans les services publics, pour la réintégration des 5 sans condition! Leur action intervient sur fond de colère généralisée, les ouvriers de BM&S sont d’ailleurs allé rejoindre les grévistes de Charleroi après leur action.

Anvers :

Hasselt :

Charleroi :