31/03/15

Plusieurs dizaines de producteurs de lait , venus de l’Europe entière, se sont mobilisés devant les institutions européennes ce mardi 31 mars à la veille de la fin des quotas laitiers qui sera d’application le 1er avril 2015.

Ils dénoncent une situation qui les asphixie depuis bon nombre d’années, puisque pour la plupart d’entre eux, leur quotidien se résumait déjà à produire à perte.

Et cette situation  menace de s’empirer dès demain puisque la fin des quotas signifira la libéralisation totale du marché. Ainsi, l’offre risque d’être démesurément concurentielle de la part des gros industriels face aux petits producteurs, et le diktat des multinationales ne connaitra plus de limites. C’est donc la mort assurée pour bon nombre de petits producteurs.

 

Pierre Vanneste / Collectif Krasnyi