Nous sommes heureux de revenir sur la lutte des locataires de la rue Pradier que nous avions suivie durant le mois d’avril 2012. Cet immeuble regroupant 203 familles menacées de vente à la découpe était parti en résistance durant des mois. Leur combat de 9 mois a payé !

Victoire pour ces habitants puisqu’ils ne seront pas obligés de vendre ou de partir. Ils pourront continuer de louer dans les mêmes conditions leur appartement. La ville de Paris n’a eu d’autre choix que d’entendre leur colère qui a duré le temps d’une gestation.  Elle a donc racheté à Gecina  l’immeuble en lutte. La vente à la découpe n’a pas eu lieu, les petits locataires ont gagné sur le monstre spéculatif.

Nous voulions avant tout saluer le courage et la détermination de tous les habitants du 25-31 de la rue Pradier. Ils sont un exemple pour tous les locataires face aux requins tels que Gecina. Ils nous ont montré qu’avec force et combativité une lutte pouvait payer !

Bravo à Tous, et Merci !
Le collectif.
Les découpés du 19 nous mentionnent sur leur site : (merci de votre soutien !)
Lien vers le site

Vous pouvez revoir notre article : ICI