Bruxelles / 20-06-2019 /

 

En ce #worldrefugeeday, la liste des 36 570 morts documentées de migrant.e.s depuis 1993 a été lue publiquement. #SayTheirNames

La lecture a eu lieu simultanément dans quatre endroits de Bruxelles, capitale de l’Europe, à partir de 8h du matin :

- Parlement européen 
- Carrefour de l’Europe (gare centrale) 
- Madou
- Bourse

Les personnes qui perdent la vie en essayant d’atteindre l’Europe Forteresse constituent une longue liste qui ne cesse de s’allonger d’année en année. L’Union européenne, d’habitude si prompte à traduire la vie des européens en statistiques multiples et variées, ne tient aucune comptabilité de ces morts là. Ce qui ne se compte pas n’existe pas. Ce qui n’existe pas n’oblige pas l’U.E. à s’interroger sur ses politiques migratoires qui tuent chaque jour ou presque…

Dominique Botte / Krasnyi Collective