06-04-2015

Ce 6 avril 2015 plus de 200 personnes se sont retrouvées devant le siège de la N-VA pour y dénoncer les propos inacceptables de Bart De Wever stigmatisant la population Berbère.
Ils ont rappelé que si Mr. De Wever se targue d'être à la tête d'un parti politique démocratique il serait plus que temps qu'il le démontre. Et il va sans dire qu'un premier pas nécessaire est qu'il présente ses excuses à la communauté berbère.

 

Jérôme Peraya / Collectif Krasnyi