27-02-2015

Plus de deux cents syndicalistes se sont rassemblés en urgence, ce 27 février rue de la Loi, pour dénoncer le saut d’index que veut imposer le gouvernement belge aux travailleurs.

Cela  aura évidemment des répercussions importantes sur les revenus des salariés puisque l’index amène à une augmentation des salaires parallèle à celle du coût de la vie. Il est estimé que cette mesure entrainerait par ricochet une perte de 20 à 30 000 euros sur toute une carrière.

Ainsi, le gouvernement espère économiser 2,5 milliards d’euros sur le dos de la population. Les syndicats ont qualifié celle-ci de “déclaration de guerre”.

Cette action n‘était qu’un premier pas, d’autres suivront certainement. Un rassemblement est prévu le 11 mars à Bruxelles.

Jérôme Peraya / Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi