Namur / 29-11-2018 /

Environ 3.000 personnes ont manifesté pour dénoncer la réforme APE, les aides à la promotion de l’emploi. En effet, le gouvernement Wallon est sur le point de voter ainsi une décision qui entrainerait la suppression de 3.500 emplois dans les services en Wallonie. Une chaine humaine s’est formée sur l’avenue Baron Louis Huart pour relier le parlement au gouvernement wallon. Des flambeaux ont été allumés en signe de protestation.

Dominique Botte / Krasnyi Collective