Le Samedi 9 octobre 2010, les Congolais de Bruxelles sont descendus dans la rue pour exprimer leur opposition au président de la République Démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila, après le décès dans une prison de Kinshasa d’un de leur compagnon, Armand Tungulu Mudiandambu.

Celui-ci avait été interpellé le 29 septembre après un incident sur le cortège du président Joseph Kabila dans les rues de Kinshasa. On l’a retrouvé mort trois jours plus tard dans une cellule du camp Tshatshi, où, selon les informations officielles,  il « se serait suicidé ».

La manifestation était donc pour eux l’occasion d’exprimer leur colère face au régime brutal de Joseph Kabila et commémorer le décès de leur compagnon A. Tungulu.

Karim Brikci-Nigassa  / Collectif Krasnyi

Bruxelles 2010 © Karim Brikci-Nigassa / Collectif Krasnyi