Le 9 octobre, des centaines de manifestants, du secteur automobile (PSA, Renault, …) mais aussi de différentes boites en lutte, tenaient à exprimer leur colère face aux plans de licenciements massifs auxquels sont confrontés les travailleurs français.
Regroupés devant le salon de l’auto, les travailleurs voulaient manifester dans les allées du salon.La police protégea fermement les accès utilisant gazs et coups de matraques pour repousser les travailleurs.

L’après midi, une grande manifestation syndicale traversa les rues de la capitale sous le slogan : ‘Interdisons les licenciements’.

Collectif Krasnyi

Image: pierroDLP/ Karim Brikci-Nigassa / Nelson De Vos
Interviews : Laure Miège