Liège / 10-03-2019 /

Ce dimanche ils étaient un millier à se rassembler sur la Place St Lambert pour dire non aux centres fermés pour étrangers.
Un millier ce n’est peut-être pas énorme pour un vingtième anniversaire mais compte tenu des conditions météorologiques apocalyptiques ça reste malgré tout un chiffre non négligeable et encourageant.
C’est en effet le 9 mars 1999 que le centre fermé de Vottem a accueilli ses premiers « détenus », coupables d’avoir du fuir leurs pays, leurs familles, leurs proches pour échapper à des conditions de vie catastrophiques, coupables d’espérer un avenir meilleur. Depuis cette date la lutte s’est engagée.

De nombreuses associations étaient présentes (CRACPE, VSP,..), de simples citoyens également; selon un récent sondage 76% de la population est favorable à l’accueil des réfugiés, en hausse de 6% par rapport à 2018 ce chiffre est lui aussi très encourageant.

 

Frédéric Hérion / Krasnyi Collective