Référendum au CHU Saint Pierre

Bruxelles| 16-06-2022

Un référendum a été organisé de mardi à jeudi au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Saint-Pierre de Bruxelles à l’initiative des agents de sécurité menacés de licenciement, 661 personnes ont voté contre la privatisation du service de gardiennage sur 767 votants, tandis que 32 voix étaient favorables à celle-ci. Il y a eu de plus 69 abstentions et cinq bulletins nuls, ont indiqué en soirée les délégués CGSP. Des académiques liés à la pétition de soutien au référendum  sont chargés du dépouillement et de verifier qu’aucune fraude n’avait eu lieu.

Les travailleurs étaient appelés à répondre à une seconde question pour savoir s’ils étaient favorables ou non à la consultation du personnel pour les grandes décisions concernant l’hôpital. Il y a eu ici 649 votes pour, 36 contre, 69 abstentions et 13 réponses considérées comme nulles.

Le résultat est très encourageant au vu du courrier de la direction de ce vendredi qui appelait à ne pas participer. On estime à 2.400 le nombre total de membres du personnel et à un peu plus de 2.000 les personnes qui y travaillent vraiment de façon régulière. On peut donc considérer qu’un tiers du personnel à voté malgré les pressions de la direction.

Jérôme Peraya | Krasnyi Collective


Contact 

info@krasnyicollective.com / +32 497 43 54 89 / +32 485 93 37 56

 



© 2022 Krasnyi Collective