Expo : Paris, Octobre 61 – Ici on noie les Algériens

Le Collectif Krasnyi a le plaisir de vous annoncer sa prochaine exposition de photographies dessinées dans le cadre de la série Never Forget. Karim, Manu et tiBo vous proposent de découvrir, 60 ans après les faits, leur nouveau projet sur le massacre du 17 octobre 1961 à Paris.

Venez découvrir cette exposition de photographies dessinées qui aura lieu du 16 au 31 octobre au DK, Rue de Danemark, 70B à 1060 Saint Gilles. Accessible les lundi, mercredi et jeudi de 18h à 21h30 !

–> Lien vers l’évènement facebook de l’exposition !

–> Vernissage le samedi 16 octobre à 18h !

–> Conférence à 19h30 « Retour sur un massacre occulté » avec Saïd Bouamama, sociologue et militant du FUIQP (Front Unis des Immigration et des Quartiers Populaires) et Manu Scordia, un des dessinateurs du projet.

La conférence sera diffusée en ligne sur la page Facebook de Krasnyi ainsi que directement sur le site de ZinTv

Comme pour beaucoup d’autres évènements de notre histoire, le massacre du 17 octobre 1961 à Paris est un évènement oublié. C’est l’histoire de 40.000 Algériennes et Algériens, sortis des bidonvilles, qui osaient défier le colonialisme français sur son terrain, celui de sa capitale et de ses grands boulevards. L’histoire de 40.000 Algériennes et Algériens, silencieux, résolus, désarmés, marchant pour leur liberté. L’histoire de 40.000 Algériennes et Algériens qui vont se faire massacrer, en toute impunité.

Le massacre d’octobre 61 est pourtant la répression d’État la plus meurtrière qu’ait subi une manifestation de rue dans toute l’histoire contemporaine de l’Europe occidentale, depuis la répression de la Commune de Paris en 1871. Or, ce massacre demeure consciemment occulté, démonstration de la haine de classe et du racisme qui imprègne toujours la lecture officielle de l’Histoire.

Karim Brikci-Nigassa – Manu Scordia et Thibaut Dramaix | Krasnyi Collective

© 2021 Krasnyi Collective