Sauvez notre système de santé au lieu de licencier !

Bruxelles | 07-12-2021

Plus de 4000 personnes du personnel des soins de santé et des pompiers-ambulanciers se sont réunies pour dénoncer des conditions de travail de plus en plus insupportables. Le cortège a pris la route vers le cabinet du Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique. La vaccination obligatoire pour les soignant·e·s n’est pas considérée comme option par les manifestant·e·s. Dès le mois de janvier, le personnel soignant non-vacciné verra la suspension de son contrat de travail durant trois mois avec un chômage temporaire, le temps de recevoir le vaccin. Après, les non vaccinés ne pourront plus travailler. Le secteur craint, dans ses conditions, de devoir fermer quantité de lit et de ne plus pouvoir assurer les soins par manque de personnel.

Dominique Botte | Krasnyi Collective


Contact 

info@krasnyicollective.com / +32 497 43 54 89 / +32 485 93 37 56

 



© 2022 Krasnyi Collective